Egypte: plusieurs centaines de manifestants devant le palais présidentiel

02/02/13 à 22:14 - Mise à jour à 22:14

Source: Le Vif

(Belga) Plusieurs centaines de manifestants étaient rassemblés samedi soir devant le palais présidentiel au Caire, jetant des pierres et des cocktails molotov contre l'enceinte du bâtiment.

Ce nouveau rassemblement intervient après une nuit de violents affrontements entre policiers et manifestants, qui se sont soldés par un mort et des dizaines de blessés. Un des manifestants a déclaré samedi soir que le rassemblement visait notamment à rendre hommage, par des funérailles symboliques, à cette personne décédée le veille. Les manifestants, en majorité des jeunes, protestaient contre le président islamiste Mohamed Morsi, avec les slogans de la révolte qui a provoqué la chute de l'ancien président Hosni Moubarak il y a deux ans. Ils ont jeté des pierres, des cocktails Molotov et des feux d'artifice contre les murs d'enceinte du palais. Les seules forces de sécurité présentes se trouvaient à l'intérieur de l'enceinte et ont tiré en l'air. Aucune force de police ne se trouvait à proximité des manifestants, dont certains ont retiré des fils barbelés se trouvant à l'une des entrées du palais. Le chef de la garde présidentielle a affirmé que ses forces assuraient seules la sécurité du palais et que la police avait été mise à l'écart pour éviter des affrontements avec les manifestants, selon l'agence officielle Mena. Des manifestants avaient répondu vendredi à un appel de l'opposition pour protester contre le président Morsi, et avaient déjà lancé pierres, cocktails Molotov et feux d'artifice contre le palais. La police avait lancé des gaz lacrymogènes et tiré en l'air pour tenter de les disperser. Une vidéo montrant un homme nu battu par des policiers anti-émeutes, diffusée sur internet par des chaînes de télévision, a provoqué des appels à la démission du ministre de l'Intérieur Mohamed Ibrahim, qui a annoncé une enquête. (FEJ)

Nos partenaires