Egypte - Morsi décrète l'état d'urgence dans trois provinces après les violences du week-end

27/01/13 à 22:13 - Mise à jour à 22:13

Source: Le Vif

(Belga) Le président égyptien Mohamed Morsi a décrété dimanche l'état d'urgence pour 30 jours dans trois provinces du canal de Suez, dont celle de Port-Saïd, où des violences ont fait des dizaines de morts depuis vendredi.

Egypte - Morsi décrète l'état d'urgence dans trois provinces après les violences du week-end

Dans un discours à la nation, au ton ferme, retransmis en direct à la télévision, M. Morsi a en outre appelé les dirigeants de l'opposition à un dialogue national lundi, au moment où le pays traverse une crise politique aggravée par ces violences. Il a précisé qu'un "communiqué de la présidence de la République" serait publié plus tard dans la soirée concernant cette réunion des "dirigeants des forces politiques" dans le pays. L'état d'urgence entrera en vigueur à partir de minuit (dimanche à 23h00 heure belge) à Port-Saïd, Suez et Ismaïliya, pour une période de 30 jours, a-t-il dit. Cette mesure sera accompagnée d'un couvre-feu nocturne de 30 jours dans ces trois provinces de 21H00 à 06H00 locales (20H00 à 05H00 heure belge). Le président égyptien a aussi menacé de prendre "d'autres mesures exceptionnelles" si les émeutes reprennent. "Je suis contre les mesures exceptionnelles mais j'avais dit que si j'y étais contraint, je le ferais pour éviter que le sang ne coule et pour protéger les citoyens. Et me voilà les imposant", a poursuivi le président. "Si je vois que les fils de la nation ou les institutions ou biens publics ou privés sont en danger, je serais contraint de faire encore plus", a-t-il dit en allusion à d'autres mesures exceptionnelles. "Je le ferai pour l'intérêt de l'Egypte. C'est mon devoir et je n'hésiterai pas un instant". (-)

Nos partenaires