Egypte - La sécurité ordonne l'arrestation de 300 islamistes

04/07/13 à 02:30 - Mise à jour à 02:30

Source: Le Vif

(Belga) La police égyptienne a ordonné l'arrestation de 300 membres des Frères musulmans, le mouvement du président déchu Mohamed Morsi écarté par l'armée, a annoncé le journal gouvernemental Al-Ahram dans son édition de jeudi.

Plus tôt, des sources au sein des services de sécurité avaient annoncé l'arrestation de Saad al-Katatni, chef du parti de la liberté et de la justice (PLJ), vitrine politique de la confrérie, et Rached Bayoum, adjoint du Guide suprême de la confrérie. Un responsable au ministère de l'Intérieur a confirmé à l'AFP que "des membres des Frères musulmans" étaient recherchés après le lancement de mandats d'arrêt à leur encontre, sans donner d'autres détails. Mercredi soir, l'armée a renversé M. Morsi, le remplaçant jusqu'à la tenue d'une présidentielle anticipée par le président du Conseil constitutionnel, Adly Mansour, qui doit prêter serment jeudi. (Belga)

Nos partenaires