Egypte: l'opposition donne jusqu'à mardi à Morsi pour quitter le pouvoir

01/07/13 à 09:49 - Mise à jour à 09:49

Source: Le Vif

(Belga) Le mouvement Tamarrod, à l'origine de la contestation contre le président égyptien Mohamed Morsi, a appelé lundi le chef de l'Etat à quitter le pouvoir avant mardi, menaçant d'engager un mouvement de "désobéissance civile".

Egypte: l'opposition donne jusqu'à mardi à Morsi pour quitter le pouvoir

"Nous donnons à Mohamed Morsi jusqu'à mardi 2 juillet à 17H00 (15H00 GMT) pour quitter le pouvoir et permettre aux institutions étatiques de préparer une élection présidentielle anticipée", affirme un communiqué de Tamarrod publié sur son site internet. En cas de refus, "mardi 17H00 sera le début d'une campagne de désobéissance civile totale". Tamarrod (rébellion en arabe), soutenu par de nombreuses personnalités et des mouvements de l'opposition laïque, libérale ou de gauche, assure avoir collecté plus de 22 millions de signatures pour une présidentielle anticipée, soit plus que le nombre d'électeurs de M. Morsi en juin 2012 (13,23 millions). C'est ce mouvement qui avait appelé à des manifestations monstres, au cours desquelles dimanche des "millions" d'Egyptiens, selon l'armée, ont défilé à travers le pays à l'occasion du premier anniversaire de la prise de fonctions du premier président civil d'Egypte. Le mouvement Tamarrod rejette l'appel au dialogue lancé dimanche par le président Morsi. Six personnes ont été tuées dans des heurts dimanche entre partisans et adversaires du chef de l'Etat, selon un bilan communiqué lundi par un responsable du ministère de la Santé s'exprimant sur une chaîne de télévision privée. Des centaines de manifestants ont passé la nuit sur la place Tahrir du Caire et devant le palais présidentiel. (Belga)

Nos partenaires