Egypte: l'Intérieur rejette la responsabilité des violences sur les islamistes

27/07/13 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Le Vif

(Belga) Le ministère égyptien de l'Intérieur a rejeté samedi sur les islamistes la responsabilité des affrontements qui ont fait des dizaines de morts parmi les partisans du président destitué Mohamed Morsi, et assuré que la police n'avait pas tiré à balles réelles sur eux.

Egypte: l'Intérieur rejette la responsabilité des violences sur les islamistes

"Les Frères musulmans ont refusé que la journée se déroule pacifiquement et ont cherché à la gâcher dans plusieurs gouvernorats en particulier au Caire et à Alexandrie", a déclaré le porte-parole du ministère, Hani Abdellatif, en référence aux manifestations massives de vendredi. Des manifestants pro-Morsi ont tenté tôt samedi matin de bloquer un pont routier sur la route de l'aéroport du Caire et se sont heurtés aux riverains d'un quartier voisin, a-t-il affirmé, ajoutant que "les forces de sécurité sont intervenues pour les séparer et empêcher la fermeture du pont". La police "n'a pas utilisé plus que du gaz lacrymogène" contre les manifestants, a assuré le porte-parole, laissant entendre que les dizaines de morts déplorés par les islamistes avaient été tués par des habitants des environs. (Belga)

Nos partenaires