Egypte - L'ex-Premier ministre de Morsi propose un compromis

25/07/13 à 20:21 - Mise à jour à 20:21

Source: Le Vif

(Belga) L'ancien Premier ministre du président islamiste égyptien destitué Mohamed Morsi a proposé jeudi un compromis pour faire baisser les tensions et sortir de la crise politique, dans une vidéo diffusée sur Youtube.

Dans cette "initiative adressée à tous les Egyptiens", Hicham Qandil appelle à "cesser l'effusion de sang", proposant pour cela la libération des personnes arrêtées depuis la destitution de M. Morsi le 3 juillet et la levée de l'isolement du président déchu, détenu par l'armée. Il recommande également que les deux camps limitent leur manifestations à des rassemblements en des points fixes afin d'éviter les heurts. Après ces mesures destinées à "alléger l'atmosphère", les deux parties pourraient élaborer un accord sur la "légitimité" du chef de l'Etat et permettre "au peuple de s'exprimer", a ajouté M. Qandil. Les adversaires de M. Morsi estiment qu'il s'est disqualifié par un exercice du pouvoir au profit de son seul camp et que l'ampleur des manifestations contre lui a traduit sa perte de légitimité. Les Frères musulmans réclament à l'inverse son rétablissement dans ses fonctions, arguant qu'il est le premier président démocratiquement élu du pays. (Belga)

Nos partenaires