Egypte - L'armée donne 48 heures aux pro-Morsi pour rejoindre le processus politique

25/07/13 à 22:52 - Mise à jour à 22:52

Source: Le Vif

(Belga) Un site proche de l'institution militaire égyptienne a affirmé jeudi que le chef de l'armée, le général Abdel Fattah al-Sissi, avait donné 48 heures aux Frères musulmans pour se rallier au processus de réconciliation lancé après la destitution du président islamiste Mohamed Morsi.

"Le commandant des forces armées a donné un délai de 48 heures pour revenir dans les rangs de la nation", selon un communiqué publié sur une page Facebook proche de l'armée, repris par l'agence officielle MENA. Après les rassemblements prévus vendredi des adversaires et des partisans du président déchu, "les forces armées changeront de stratégie face à la violence et au terrorisme", prévient également le texte. Un haut responsable militaire a indiqué que ce message ne constituait pas un "point de vue officiel" mais qu'il figurait sur une page Facebook "ayant des liens avec l'armée". Le délai de "48 heures est en fait une invitation politique" à s'associer à un processus de réconciliation politique prôné par les nouvelles autorités, a-t-il ajouté. Les Frères musulmans, la formation dont est issu M. Morsi, ont jusqu'à présent refusé tout dialogue avec le nouveau pouvoir, jugé "illégitime" car issu d'un "coup d'Etat militaire". "Cela ne signifie pas qu'après 48 heures nous allons réprimer" les partisans de M. Morsi qui manifestent au Caire depuis sa destitution, a poursuivi ce responsable militaire. "Pourquoi ces gens s'inquiètent-ils, s'ils sont pacifiques? Nous ne parlons que des terroristes", a-t-il assuré. (Belga)

Nos partenaires