Economies à la police - Les procédures lourdes et les économies menacent le fonctionnement de la police

07/01/13 à 22:26 - Mise à jour à 22:26

Source: Le Vif

(Belga) Les procédures lourdes et les économies structurelles mettent la capacité opérationnelle de la police fédérale en danger, indique le Syndicat Libre de la Fonction Publique (SLFP) lundi dans un communiqué de presse. Le syndicat libéral réagit ainsi au refus de l'Inspection des Finances de donner son aval au contrat d'entretien des hélicoptères de la police fédérale.

Economies à la police - Les procédures lourdes et les économies menacent le fonctionnement de la police

De Standaard rapportait lundi que la police fédérale ne pouvait signer un nouveau contrat relatif à l'entretien de ses hélicoptères et avions en raison du refus de l'Inspection des Finances. Celle-ci aurait remis en cause l'utilité de l'entretien des instruments de bord de six hélicoptères et de deux petits avions ainsi que celui du service d'appui aérien, "ce qui démontre une méconnaissance crasse des conditions de travail des pilotes", écrit le SLFP. "Que l'administration se mêle de juger des aspects opérationnels est inacceptable", estime le SLFP. Il rappelle également "la tragicomédie" du manque de papier toilette et constate la baisse de moyens de 40% des unités spéciales. "Tandis que tous les partis du gouvernement ont promis avant les élections plus de sécurité pour la population, nous constatons vraiment que le robinet est fermé maintenant, avec pour conséquence que la Police fédérale n'échappera pas à l'asphyxie. Cela ne peut plus durer! ", tonne le SLFP. Le SLFP demande aux responsables politiques de libérer au plus vite des moyens financiers et de simplifier les procédures d'achat. (BRUNO FAHY)

Nos partenaires