Ecolo: "Une réforme bancaire en trompe-l'oeil"

25/11/13 à 17:10 - Mise à jour à 17:10

Source: Le Vif

(Belga) Une réforme bancaire en trompe-l'oeil, estime Ecolo à propos du projet du ministre des Finances, Koen Geens, qui vise entre autres choses à séparer les activités bancaires à risque des autres activités.

Ecolo: "Une réforme bancaire en trompe-l'oeil"

"En choisissant, comme l'Allemagne et la France, malgré les promesses de l'actuel président Hollande, la voie d'une réforme en trompe-l'oeil et de la préservation du modèle des banques universelles, le ministre des Finances a lui aussi cédé au lobby des grandes banques. En refusant de séparer banque d'affaires et banque de dépôt, Koen Geens n'entend rien résoudre aux risques que font peser les finances publiques, la finance casino qui a conduit à la précédente crise bancaire. Sans cette séparation, les banques universelles continueront à profiter de leur statut de 'too big to fail' pour bénéficier d'un subside implicite des Etats et continuer à leur dicter leur loi", ont dénoncé les députés fédéral et européen Georges Gilkinet et Philippe Lamberts. Les Verts ne voient pas d'un bon oeil l'idée d'une extension de l'exonération d'impôt de 1830 euros, qui vaut pour les livrets d'épargne, à tous les intérêts et dividendes. La mesure risque de peser très lourdement sur des finances publiques en ne résolvant pas la question fondamentale de l'affectation de l'épargne au financement de l'économie réelle, estime Ecolo qui rappelle sa proposition d'un livret vert. (Belga)

Nos partenaires