Ecolo réembraye avec le REB à Uccle et décroche le soutien de la majorité

31/05/13 à 03:08 - Mise à jour à 03:08

Source: Le Vif

(Belga) Le Conseil communal d'Uccle a marqué, jeudi soir, son soutien au déploiement d'un réseau express bruxellois (REB) dans les cinq gares SNCB existantes sur le territoire ucclois et sur une sixième à créer à proximité du Lycée français.

La motion propose une desserte régulière à une fréquence de 15 minutes, étendue en soirée et le week-end. Elle demande au gouvernement bruxellois de soutenir cette proposition dans le cadre de ses concertations avec la SNCB et au Gouvernement Fédéral d'inscrire la mise en service de ce REB dans le cadre du Plan Pluriannuel d'Investissement 2013-2025. La gare de Linkebeek, qui jouxte la commune, a également été prise en considération dans l'élaboration du projet. Déposée par Thibault Wyngaard pour Ecolo, cette motion a été cosignée par les tenants de la majorité Didier Reynders (MR), Emmanuel De Bock (FDF) et Céline Frémault (cdH). "A Uccle la congestion automobile est importante et la desserte en transport en commun est particulièrement insuffisante dans le sud de la commune, remarque le chef de groupe Ecolo. Développer le REB sur notre territoire apporterait donc une vraie plus-value, puisqu'il permettrait de rallier le centre en un temps record." Pour rappel, la députée bruxelloise Céline Delforge (Ecolo) avait proposé, début février, de développer le REB dans la région de Bruxelles-Capitale pour pallier, entre autres, au retard du futur RER. Elle avait rapidement obtenu le soutien du premier échevin ucclois Marc Cools (MR). (Belga)

Nos partenaires