Ecolo recale ses jeunes qui veulent légaliser les drogues dures

15/09/13 à 15:39 - Mise à jour à 15:39

Source: Le Vif

(Belga) Le co-président d'Ecolo Olivier Deleuze a sèchement recalé dimanche une proposition avancée mardi par les jeunes d'Ecolo (Ecolo-j) visant à légaliser les drogues dures.

"Nous ne sommes absolument pas d'accord et n'avons jamais été pour", a déclaré M. Deleuze dans l'émission L'Invité (RTL-TVi), jugeant qu'il s'agissait d'une "très très mauvaise idée". "Les gens qui prennent des drogues dures sont des gens malheureux, ça les détruit", a-t-il commenté. Intervenant par communiqué mardi dans le débat sur la répression de la consommation de drogue douce à Anvers, Ecolo-j avait réclamé la "décriminalisation de la possession de tout produit stupéfiant pour un usage personnel", en lien avec la création de centres de fourniture personnelle des drogues douces (cannabis et dérivés), la légalisation de la délivrance contrôlée de stupéfiants dans le cadre de programmes de désaccoutumance et le développement de la prévention, de la réduction des risques et la prise en charge des toxicomanes. Le MR et la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet, découvrant dimanche cette prise de position d'Ecolo-J, s'en sont vivement offusqués dans des communiqués. (Belga)

Nos partenaires