Ecolo-Groen critique l'"immobilisme" de la majorité PS/MR à la ville de Bruxelles

10/12/13 à 16:27 - Mise à jour à 16:26

Source: Le Vif

(Belga) Le groupe Ecolo-Groen a dressé un bilan contrasté, mardi midi, de l'année de gouvernance de la majorité PS-MR à la ville de Bruxelles. Il dénonce l'immobilisme des partis en place, notamment concernant la politique de l'emploi, le réaménagement des boulevards du centre et l'enseignement.

"Nous espérons qu'Yvan Mayeur réalisera une majorité constructive, déclare Marie Nagy, chef de groupe Ecolo. Nous souhaiterions un bourgmestre à temps plein, qui ne cumule pas les fonctions. Ce serait un signal important pour la ville. Nous demandons que le rôle de présidence du conseil communal soit attribué à un conseiller communal, et plus par le bourgmestre." Le groupe Ecolo-Groen reconnaît que la législature a débuté avec la réorganisation de la Maison de l'emploi, mais déplore le manque d'initiatives à sa suite. Il dénonce l'enlisement depuis 2006 du dossier sur le réaménagement des boulevards du centre, malgré les engagements pris en réaction aux actions citoyennes "Pic-nic the street". Quant à l'enseignement, les verts attendent encore la mise en oeuvre de la création d'une cellule pour les rénovations des bâtiments, qui ont été budgétisées à hauteur de 5 millions d'euros. Les écologistes reviennent sur les 165.000 euros du projet NEO sur le plateau du Heysel et sur le transfert de l'actuel bourgmestre Freddy Thielemans (PS) à la tête de la future structure. Il estime que la rénovation du Stade Roi Baudouin aurait été plus raisonnable et qu'elle aurait assuré la continuité des activités d'athlétisme. (Belga)

Nos partenaires