Ecolo dénonce un durcissement de la politique d'asile

30/07/13 à 17:28 - Mise à jour à 17:28

Source: Le Vif

(Belga) Ecolo a dénoncé mardi par voie de communiqué l'annonce de la fermeture de petites structures d'accueil familiales pour demandeurs d'asile, une décision de la secrétaire d'Etat Maggie De Block motivée par des impératifs budgétaires, que les Verts considèrent comme une "nouvelle atteinte à la qualité" de traitement des demandes alors que de l'argent sera investi dans un nouveau centre de retour à Holsbeek (Brabant flamand).

Ecolo dénonce un durcissement de la politique d'asile

La secrétaire d'Etat a justifié sa décision en invoquant la baisse du nombre de demandeurs d'asile en Belgique. Plusieurs centres d'accueil ont et sont en passe d'être fermés, et à présent c'est au tour de certaines initiatives locales d'accueil (ILA) gérées par les communes de devoir clôturer leurs projets. Face aux critiques du secteur de l'accueil des réfugiés, le cabinet De Block a reconnu que les structures ILA coûtaient moins cher que les centres d'accueil. "Chaque demandeur d'asile aboutit d'abord dans un centre collectif. Ensuite, si une aide complémentaire est encore nécessaire, il peut bénéficier du soutien des ILA" mais aujourd'hui avec la chute du nombre de candidats, une restructuration s'impose, selon la secrétaire d'Etat. Pour Ecolo, cette situation de baisse des demandes n'est pas sans rappeler la situation de 2005-2006 où le gouvernement avait fermé des centres d'accueil pour, dès 2007, se retrouver dans une situation humanitaire "inacceptable" avec des centaines de familles de demandeurs d'asile laissées à la rue, hiver comme été. Evoquant la suppression de 1.143 places locales temporaires et de 1.500 à 2.000 places définitives, le cabinet De Block est d'avis que la Belgique saura faire face à d'éventuelles nouvelles crises humanitaires à l'étranger. Pour Ecolo, la conclusion est claire, c'est moins l'objectif budgétaire qui est visé qu'un "nouveau durcissement de la politique de l'asile" en Belgique. (Belga)

Nos partenaires