Ebola: les voyages "non essentiels" déconseillés en Guinée

28/03/14 à 21:06 - Mise à jour à 21:06

Source: Le Vif

(Belga) Les Affaires étrangères déconseillent depuis vendredi les voyages non essentiels en Guinée, un pays frappé par une épidémie de fièvre Ebola.

Ebola: les voyages "non essentiels" déconseillés en Guinée

Cette épidémie de fièvre hémorragique contagieuse a fait son apparition en Guinée forestière, dans les préfectures de Macenta, Guékédou et Kissidougou, et a entraîné des décès. Des cas ont également été confirmés à Conakry. "Dans ce contexte, il est déconseillé de se déplacer ou de séjourner dans les zones touchées par la fièvre hémorragique, sauf raison impérative", a indiqué le Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères sur son site internet. Le ministère recommande également aux ressortissants belges de se tenir informés des directives sanitaires émises par les autorités guinéennes, de respecter strictement des règles d'hygiène, de se laver fréquemment les mains, de ne pas toucher des malades ayant une forte fièvre ou une gastro-entérite et de s'abstenir de consommer de la viande de chasse. Le virus se transmet à l'homme à partir des animaux sauvages et se propage ensuite dans les populations par transmission interhumaine. Les premiers symptômes du virus dans son premier stade se rapprochent d'un état grippal avec des fièvres, douleurs, diarrhées, vomissements. Le virus entre ensuite dans la phase proprement dite de fièvre hémorragique. La contamination se fait par des contacts directs avec du sang, des sécrétions, des organes ou des liquides biologiques de personnes infectées. Au total, 103 cas suspects de fièvre hémorragique virale ont été détectés depuis le début de l'épidémie en janvier en Guinée, ayant entraîné la mort de 66 personnes soit un taux de létalité de 64%. (Belga)

Nos partenaires