Ebola - Les autorités sanitaires américaines passent au niveau d'alerte le plus élevé

07/08/14 à 00:52 - Mise à jour à 00:52

Source: Le Vif

(Belga) Les autorités sanitaires américaines ont porté mercredi leur alerte sanitaire au niveau 1, le plus élevé, pour mieux répondre à l'épidémie d'Ebola, a déclaré un porte-parole à l'AFP.

Ebola - Les autorités sanitaires américaines passent au niveau d'alerte le plus élevé

"Cette activation nous permet de mobiliser les ressources dans toute l'agence pour répondre à cette crise", a expliqué Tom Skinner, porte-parole des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC). "C'est la première fois depuis 2009 que cette alerte maximum est déclenchée. Elle avait alors été mise en place pour la pandémie de grippe H1N1", a-t-il précisé. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) fait désormais état de 932 morts sur 1.711 cas d'infection pour cette épidémie d'Ebola touchant surtout trois pays d'Afrique de l'ouest, selon une estimation au 4 août, ont indiqué mercredi les autorités sanitaires américaines (CDC). Le précédent bilan au 1er août donnait 887 décès sur quelque 1.603 cas d'infection depuis mars. La Sierra Leone, le Liberia et la Guinée sont les pays les plus touchés. Au Nigeria, où l'on craint une propagation de l'épidémie, on dénombre neuf cas suspects d'infection et un décès probable, précisent les CDC sur leur site internet. (Belga)

Nos partenaires