Ebola - Emirates suspend ses vols vers la Guinée

01/08/14 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Le Vif

(Belga) La compagnie aérienne Emirates va suspendre ses vols vers la Guinée, l'un des trois pays africains touchés par l'épidémie d'Ebola, a annoncé un porte-parole à l'AFP vendredi.

Ebola - Emirates suspend ses vols vers la Guinée

"Emirates va suspendre ses vols vers Conakry à compter de (samedi) 2 août 2014, et ce jusqu'à nouvel ordre, en raison de l'épidémie d'Ebola en Guinée", a indiqué ce porte-parole dans un courriel. "Nous nous excusons pour les désagréments que cela cause à nos clients, mais la sécurité de nos passagers et de nos équipes est notre première priorité", a-t-il ajouté. Au 27 juillet, plus de 1.300 cas d'Ebola, dont 729 mortels, (339 en Guinée, 233 en Sierra Leone et 156 au Liberia) avaient été recensés, selon le dernier bilan de l'OMS publié jeudi. L'épidémie s'est déclarée au début de l'année en Guinée, avant de gagner le Liberia puis la Sierra Leone. Devant l'aggravation de la situation, des mesures de précautions se multiplient en Afrique et dans le monde, de crainte en particulier d'une propagation du virus par les voyages aériens. "Nos vols vers Dakar, au Sénégal, qui est lié avec Conakry, ne seront pas affectés", a précisé le porte-parole de la compagnie, qui n'opère aucun vol vers la Sierra Leone et le Libéria. Le virus Ebola se manifeste par des hémorragies, des vomissements et des diarrhées. Son taux de mortalité peut aller de 25% à 90%. Il se transmet par contact direct avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus de personnes ou d'animaux infectés. Les compagnies aériennes panafricaines Arik et ASKY avaient déjà suspendu leur vols vers et depuis le Liberia et la Sierra Leone après la mort d'un passager libérien à Lagos la semaine passée. (Belga)

Nos partenaires