Eaux usées - Peeters: "nous ne nous sentons pas directement appelés à contribuer" à l'amende

17/10/13 à 15:04 - Mise à jour à 15:04

Source: Le Vif

(Belga) "Si nous sommes en ordre, nous ne nous sentons pas directement appelés à fournir une contribution" à l'amende de 10 millions d'euros infligée par la justice européenne pour retards dans le traitement des eaux usées, a déclaré jeudi à la VRT le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V).

Eaux usées - Peeters: "nous ne nous sentons pas directement appelés à contribuer" à l'amende

"C'est une condamnation de l'État Belgique. Ma ministre Joke Schauvliege confirme qu'il n'y a pas de problèmes en Flandre", a-t-il ajouté. M. Peeters se réfère à un communiqué de Mme Schauvliege affirmant que la Flandre est "en conformité totale" avec la directive européenne sur les eaux usées depuis juin 2011 (mise en service du collecteur de Beersel), "soit avant la citation" de la Belgique par les instances européennes en octobre 2011. La Commission européenne n'a reconnu la conformité des installations de Beersel conformes que le 4 mai 2012. D'après la ministre bruxelloise de l'Environnement Evelyne Huytebroeck, la Cour base sa condamnation sur la situation qui existait en 2009. Aux yeux du ministre wallon de l'Environnement Philippe Henry, des discussions devraient débuter prochainement entre les trois régions afin de déterminer la part financière de l'amende qui sera prise en charge par chacune d'elles. (Belga)

Nos partenaires