Duferco-NLMK: L'UWE exige que la circulation sur la voie publique soit rétablie

22/11/12 à 17:26 - Mise à jour à 17:26

Source: Le Vif

(Belga) L'Union wallonne des entreprises (UWE) déplore les incidents sociaux survenus mercredi à La Louvière, mais insiste pour que les blocages de la voie publique soient levés et que la libre circulation soit rétablie, notamment aux abords de l'A501, a-t-elle indiqué jeudi dans un communiqué.

Duferco-NLMK: L'UWE exige que la circulation sur la voie publique soit rétablie

L'UWE demande également que des dispositions soient prises pour préserver la libre circulation dans les prochains jours, quelles que soient les évolutions de la situation sociale dans les entreprises sidérurgiques louviéroises Duferco et NLMK. "Les blocages qui perdurent sur la voie publique ont des répercussions sur l'activité de nombreuses entreprises. En cette période de crise économique généralisée, les équilibres de gestion et de rentabilité sont précaires, d'autres travailleurs sont donc concernés. Or, il nous paraît indispensable de garantir l'attractivité commerciale de La Louvière", ressort-il du communiqué. C'est l'annonce mercredi du report du paiement d'une prime de 600 euros aux travailleurs par la direction de NMLK qui a mis le feu aux poudres. Les travailleurs de NLMK et de Duferco ont arrêté le travail et sont descendus dans les rues de La Louvière où ils ont bloqué des accès routiers ainsi que les entrées et sorties d'autoroute de La Louvière. (VIM)

Nos partenaires