Du singe découvert aux Pays-Bas dans la voiture d'un Congolais résidant en Belgique

13/03/13 à 15:55 - Mise à jour à 15:55

Source: Le Vif

(Belga) Dans le Limbourg néerlandais, à proximité de la frontière belge et des Fourons, la Police militaire royale a trouvé dans le véhicule d'un Congolais résidant en Belgique des morceaux de singe. Dans la voiture se trouvait également une femme détenant un passeport angolais et qui est suspectée de fraude à l'identité. Le conducteur est suspecté pour sa part de trafic d'être humain.

Le véhicule du Congolais avait été garé sur le côté pour contrôle. La maréchaussée royale a alors aperçu dans la voiture un sac duquel sortaient deux mains. Le contrôle du véhicule a été immédiatement stoppé, les policiers pensant avoir affaire à un meurtre. L'examen médico-légal a révélé qu'il s'agissait d'un singe coupé en morceaux. Les morceaux de singe étaient probablement destinés à être mangés. La maréchaussée prend l'affaire très au sérieux. Le singe est une espèce menacée. La maréchaussée a ouvert une enquête pour violation de la loi nationale sur la protection de la faune et de la flore. La macabre découverte date du week-end dernier mais n'a été révélée que mercredi. (FCH)

Nos partenaires