Droits de douane sociaux - Demandant un débat d'urgence, Morael regrette l'absence de ses collègues

29/01/13 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Le Vif

(Belga) Le sénateur Jacky Morael a "déploré" l'annulation, en l'absence d'une représentation suffisante au sein de la majorité, de la réunion prévue mardi en Commission des Affaires étrangères du Sénat. M. Morael souhaitait y demander l'urgence pour la proposition de résolution Ecolo-Groen demandant l'instauration au niveau européen de droits sociaux et environnementaux dans le Code des douanes.

Les écologistes souhaitent lancer le plus rapidement ce débat alors que la situation de l'emploi se détériore en Europe face à la concurrence extra-communautaire. La résolution invite à mettre fin au "libre-échange de la pollution et de l'exploitation des travailleurs". Une poignée de sénateurs étaient présents mardi en Commission. Son président Karl Vanlouwe (N-VA) a regretté la situation, soulignant que le ministre Jean-Pascal Labille n'avait pas pris la peine d'envoyer un représentant alors que la réforme de la Coopération au développement était également à l'ordre du jour. Egalement absent, le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders s'était fait représenter pour les points le concernant. Jacky Morael a regretté l'absence de ministres en Commission. Celle-ci était censée se dérouler alors que le Roi prononçait ses voeux aux Corps constitués. (PVO)

Nos partenaires