Douze morts dans des violences en Irak

22/10/12 à 08:41 - Mise à jour à 08:41

Source: Le Vif

(Belga) Des attentats samedi contre des responsables et des membres des forces de sécurité à Bagdad et dans le nord de l'Irak ont fait douze morts, selon des sources médicales et de sécurité.

L'attaque la plus meurtrière a fait huit morts et 49 blessés sur un marché de Kazimiyah, un quartier majoritairement chiite du nord de Bagdad, lorsque deux bombes ont explosé, a affirmé un responsable au sein du ministère de l'Intérieur et une source médicale. Toujours dans la capitale, des hommes munis d'armes équipées de silencieux ont tiré sur une patrouille de police à al-Chaab (nord), tuant deux policiers, selon des responsables. Un responsable travaillant dans une prison en périphérie de Bagdad a été abattu alors qu'il était au volant de sa voiture dans l'est de la capitale, selon le porte-parole du ministère de la Justice Haidar Saadi. Un autre responsable de la prison, qui était dans la voiture, a été blessé. A Mossoul, à 350 kilomètres au nord de la capitale, des hommes armés ont abattu un soldat devant son domicile, selon des sources médicales et de sécurité. Le bilan des morts dans les violences de samedi est le plus élevé en Irak depuis le 30 septembre, lorsque 33 personnes avaient été tuées et 106 blessées à travers le pays. Les violences ont fortement diminué en Irak depuis le pic atteint en 2006/2007, mais les attentats restent fréquents, notamment à Bagdad et au nord de la capitale. (EDR)

Nos partenaires