Dour Festival - Une 26e édition qui restera dans les annales

20/07/14 à 20:33 - Mise à jour à 20:33

Source: Le Vif

(Belga) C'est sous un ciel nuageux et entre les flaques boueuses que la 26e édition du festival de Dour s'est achevée dimanche. Une édition qui restera dans les annales tant par son record d'affluence et son affiche allèchante que par le décès, vendredi, d'un jeune festivalier que les excès de la fête n'ont pas épargné.

Dour Festival - Une 26e édition qui restera dans les annales

Le parti pris des organisateurs de miser sur des groupes alternatifs plutôt que sur des têtes d'affiche a résisté à l'épreuve du temps. Après 26 ans d'existence, la formule séduit toujours. Quelque 195.000 festivaliers, dont un record historique de 38.000 campeurs, ont arpenté la Plaine de la Machine à Feu sur les cinq jours du festival, qui affichait presque complet samedi. Dimanche soir, Boys Noize emboîtera le pas à Phoenix sur la scène principale pour clôturer les concerts vers minuit, tandis que des DJ, dont l'incontournable Mr. Oizo, feront encore danser les plus courageux jusqu'à 04h30 sur les scènes annexes. A quelques heures de la fin, la Croix-Rouge avance un bilan provisoire comparable à celui des années précédentes avec, toutefois, davantage d'interventions dues à la chaleur jeudi et vendredi. Le décès du jeune Français, au deuxième jour du festival, laissera néanmoins un goût amer, d'autant plus qu'il s'agit du premier dans l'enceinte du festival depuis son lancement en 1989. La 27e édition du festival de Dour aura lieu du 15 au 19 juillet 2015, avec une soirée spéciale dans le cadre de "Mons 2015", le mercredi 16 juillet. (Belga)

Nos partenaires