Double attentat au Nigeria: au moins 118 tués

20/05/14 à 23:11 - Mise à jour à 23:11

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 118 personnes ont été tuées dans un double attentat à Jos dans le centre du Nigeria, a indiqué mardi soir l'Agence nationale de gestion des crises (NEMA).

"Le nombre de cadavres est actuellement de 118", a dit à l'AFP Mohammed Abdulsalam, coordinateur de l'Agence tout en estimant qu'il pourrait "y avoir plus de cadavres dans les décombres" dus aux explosions. Cinquante-six personnes ont été blessées dans le double attentant, a dit M. Abdulsalam. Le comissaire de police Chris Olakpe, de l'Etat du Plateau, dont Jos est la capitale, avait auparavant fait état de 46 tués et de 45 personnes grièvement blessées. Selon un porte-parole du gouverneur, Pam Ayuba, les victimes sont "en majorité des femmes". La première explosion, due à un camion piégé, est survenue vers 15H00 (locales, 14H00 GMT) sur le marché New Abuja, un endroit très fréquenté, selon l'armée. Des équipes de secours sont rapidement arrivées sur les lieux. Une vingtaine de minutes après la première explosion, un minibus piégé a explosé, prenant aussi au piège, selon des témoins, des membres de secours. Le groupe islamiste Boko Haram aurait des cellules actives à Jos, une ville qu'il a déjà attaquée par le passé. "Ce que nous faisons actuellement, c'est (d'essayer) d'emporter les cadavres. (...) Nombre d'entre eux sont tellement brûlés qu'on ne peut identifier" les victimes, a déclaré Mohammed Abdulsalam, coordonnateur des services nationaux de secours (NEMA). "Le feu fait toujours rage" et "de nombreuses boutiques" ont été entièrement brûlées, a-t-il dit. (Belga)

Nos partenaires