Dons d'organes: l'Espagne reste première mondiale

03/10/12 à 17:27 - Mise à jour à 17:27

Source: Le Vif

(Belga) L'Espagne a battu un nouveau record historique en 2011 en matière de dons d'organes et consolidé sa première place mondiale, loin devant le Portugal, les Etats-Unis et la France, dans un contexte de hausse du nombre des greffes, a annoncé mercredi le ministère espagnol de la Santé.

Au total, 106.879 greffes d'organes ont été réalisées dans le monde en 2011, soit 3% de plus que l'année précédente, selon le registre mondial des transplantations géré par l'Organisation nationale des transplantations (ONT) espagnole. L'Europe a pour la première fois franchi la barre des 30.000 greffes (30.290) alors que le nombre des personnes en attente d'une greffe y atteignait 63.009 à fin décembre 2011, soit 1,8% de plus en un an. L'Espagne est proportionnellement la première dans ce domaine : elle a enregistré en 2011 un taux de 35,3 donneurs par million d'habitants, contre 28,1 au Portugal, 26 aux Etats-Unis, 25 en France, l'Allemagne se plaçant beaucoup plus loin avec un taux de 14,7 donneurs par million d'habitants. L'Espagne a battu "son propre record historique, avec un total de 1.667 donneurs qui ont permis de réaliser 4.218 greffes, soit une hausse de 11,8% et 500 interventions de plus" qu'en 2010, a indiqué dans un communiqué le ministère de la Santé, dont dépend l'ONT. Elle "est depuis 20 ans à la première place mondiale en termes de dons d'organes et de greffes car le modèle espagnol est très professionnalisé. Il repose fondamentalement sur un réseau de coordinateurs hospitaliers", a expliqué mercredi une porte-parole du ministère. (VIM)

Nos partenaires