Donner son mot de passe à son conjoint est une mauvaise idée

06/02/13 à 15:52 - Mise à jour à 15:52

Source: Le Vif

Selon l'éditeur de logiciels McAfee, l'on ferait mieux de ne pas partager ses données personnelles avec sa moitié puisque quand l'amour s'envole, les choses s'enveniment.

Donner son mot de passe à son conjoint est une mauvaise idée

© Thinkstock

De l'enquête "amour et nouvelles technologies" faite par McAfee, il ressort un constat des plus limpides : partager photos, textes et mots de passe peut réserver de très mauvaises surprises. Pourtant, aux États-Unis, les utilisateurs sont plus de la moitié à le faire, étant persuadés pour 95 % d'entre eux que ce partage est sans risque. Pis ! Pour beaucoup d'entre eux, c'est même un signe du sérieux de leur relation. La forme moderne d'un engagement durable en quelque sorte.

Les confidences vont du numéro de compte en banque (62,5 %) à leurs mots de passe (53,6 %), le Graal ultime vers un certain jardin secret. Pourtant, cette belle confiance n'entame en rien un élan parano puisque selon Buzzfeed , 46 % des hommes espionnerait le compte Facebook ou Twitter de leur moitié. Pour les femmes le pourcentage ne s'élèverait qu'à 37 % ...

La confiance c'est bien joli, mais que se passe-t-il quand cela tourne au vinaigre ?

En cas de rupture, cette belle confiance pourrait se retourner contre vous comme le plus affuté des boomerangs. Mot de passe ou photo mignonne au départ, mais gênante dans le fond, peuvent devenir des armes redoutables. Surtout en cas de mensonge ( 45.3 %), tromperie (40,6 %), rupture (26.6 %), annulation de mariage (14.1 %) ou mise en ligne d'une photo d'une/un autre ( 12.5 %), la mesquinerie peut prendre le dessus et mettre à mal toute forme d'élégance. Par exemple : une personne sur dix aurait déjà été menacée par son ex-conjoint de diffuser des photos compromettantes sur Internet. Pire. On a déjà divulgué des données personnelles pour 12 % des personnes interrogées .

Devant ces chiffres guère réjouissants, McAfee donne quatre conseils : "Verrouillez vos lèvres". Sous-entendu : gardez votre mot de passe pour vous. "Verrouillez vos appareils". Comprenez : introduisez un mot de passe sur votre GSM ou autre appareil mobile. "Aimez le bouton "effacer"" . Lisez : effacez tout ce qui n'est pas indispensable et surtout tout ce qui pourrait se révéler compromettant. "Partagez votre amour, pas vos informations". Une fois lâchées, vos infos privées sont hors de votre contrôle. Vous voilà prévenu.

Nos partenaires