Don d'organes - Une équipe de l'ULB récompensée du Prix Carine Vyghen

05/02/13 à 19:00 - Mise à jour à 19:00

Source: Le Vif

(Belga) L'équipe du docteur Annick Massart (ULB) a remporté le Prix 2012 du Fonds Carine Vyghen, pour ses travaux destinés à augmenter le nombre et la qualité des greffes rénales. Le Prix a été remis mardi à Bruxelles.

En transplantation rénale, de très rares patients conservent une excellente fonction de leur greffon malgré l'arrêt du traitement immunosuppresseur, censé protéger le greffon contre la réponse immunitaire du patient. On parle dans ce cas de tolérance. "La rareté exceptionnelle de ces patients amène à penser qu'ils pourraient être porteurs de mutations génétiques particulières", explique le Fonds Carine Vyghen dans un communiqué. Le projet récompensé mardi consiste à étudier l'entièreté des gènes codants d'une douzaine de patients tolérants. Des échantillons seront récoltés via un réseau européen de centres de transplantation rénale. Globalement, les chercheurs espèrent identifier certains mécanismes fondamentaux de la tolérance et ouvrir la voie à la découverte de nouveaux médicaments ou à de nouvelles stratégies tolérogènes. Le Fonds Carine Vyghen pour le don d'organes a été mis sur pied en mémoire de Carine Vyghen, ancienne journaliste, échevine de la Ville de Bruxelles et députée bruxelloise, décédée en 2007 d'une rupture d'anévrisme cérébral. Le fonds a pour objectif d'informer le grand public, d'aider les familles de donneurs et d'encourager les chercheurs et médecins au travers d'un prix décerné annuellement depuis 2009. (MUA)

Nos partenaires