Dix millions de filles forcées de se marier avant 18 ans

09/10/12 à 19:48 - Mise à jour à 19:48

Source: Le Vif

(Belga) Dix millions de filles sont contraintes de se marier chaque année dans le monde avant l'âge de 18 ans. Pour dénoncer cette forme d'esclavage, la première journée internationale des filles, célébrée jeudi, leur est consacrée.

Dix millions de filles forcées de se marier avant 18 ans

L'ONU a officiellement reconnu l'an dernier le 11 octobre comme Journée internationale des filles. Elle vise à promouvoir l'égalité des chances et du traitement pour les enfants des deux sexes dans des domaines comme la nutrition, les soins de santé, l'éducation, la formation et les droits légaux. "Les filles qui sont contraintes de se marier vivent en esclavage pour le reste de leur vie. Elles sont les victimes de violations de leur droit à la santé, à l'éducation, à la non-discrimination et à la liberté", a affirmé mardi à Genève un groupe d'organes de droits de l'homme de l'ONU en vue de la journée de jeudi. Chaque année, l'ONU estime qu'environ dix millions de filles sont mariées sans leur consentement avant l'âge de 18 ans. Dans les cas les plus choquants, des petites filles de huit ans sont mariées à des hommes qui ont trois ou quatre fois leur âge. Ces mariages forcés de mineures ont lieu pour près de la moitié en Asie du Sud, pour 38% en Afrique subsaharienne, 29% en Amérique latine et 18% au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Des cas sont également signalés dans certaines communautés en Europe et en Amérique du Nord. D'après l'UNICEF, les mariages d'enfants sont en recul dans le monde. Près de 48% des femmes entre 45 et 49 ans dans les pays en développement se sont mariées avant 18 ans. La proportion est de 35% pour les femmes entre 20 et 24 ans. (KENZO)

Nos partenaires