Dix éoliennes de Leuze-en-Hainaut sont illégales

14/02/14 à 10:25 - Mise à jour à 10:25

Source: Le Vif

(Belga) Alors que la ville de Leuze-en-Hainaut a prévu pour la première fois une taxe de 15.000 euros par mât éolien dans son budget 2014, dix des quinze éoliennes en activité sur le territoire de la commune seraient illégales et donc menacées. L'auditeur du Conseil d'Etat a demandé jeudi à la treizième chambre d'annuler le permis octroyé en août 2009 par le ministre Henry, lequel "devra prendre ses responsabilités" selon le député bourgmestre de Leuze Christian Brotcorne (CDH).

Dix éoliennes de Leuze-en-Hainaut sont illégales

Comme l'écrit le Courrier de l'Escaut vendredi, ce dossier avait suscité une levée de boucliers dans le chef des riverains, réunis dans l'ASBL "Éoliennes à tout prix?" à la base de ce recours devant le Conseil d'Etat. Le fonctionnaire technique et le fonctionnaire délégué de la Région wallonne avaient auparavant émis un avis négatif sur la construction de treize éoliennes pour des raisons paysagères, tout comme la commission des monuments et sites et la Commission régionale d'aménagement du territoire. Le ministre wallon de l'aménagement du territoire avait néanmoins accordé un permis pour dix éoliennes après la période de recours, en août 2009. Jeudi, l'auditeur du Conseil d'Etat a estimé que le ministre s'était limité à dire que l'impact paysager avait été étudié. "Une motivation lapidaire", selon l'avocat des plaignants. Interrogé vendredi, le député bourgmestre de Leuze-en-Hainaut, Christian Brotcorne estime que le ministre "devra prendre ses responsabilités" si le Conseil d'Etat suit son auditeur, comme c'est souvent le cas. Il n'a pas souhaité faire plus de commentaires. Si le permis devait être annulé, ce serait une première en Belgique. (Belga)

Nos partenaires