Dix ans requis contre une ancienne surveillante d'enfants de Ciney

06/03/13 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet de Dinant a requis mercredi matin une peine de 10 ans de prison ferme à l'encontre d'une ancienne accueillante et surveillante d'enfants conventionnée par le service des Arsouilles de Ciney. Elle est accusée de plusieurs faits de coups et blessures sur de très jeunes enfants, entre septembre 2006 et février 2008, à Ciney.

Le parquet de Dinant estime que la culpabilité de la prévenue est établie. Il avance plusieurs éléments. L'ancienne gardienne a menti lors de certaines de ses déclarations. Le test du polygraphe a lui-même révélé que la prévenue mentait. Les bébés ont toujours été en bonne forme en arrivant chez leur gardienne. Quatre experts médicaux ont indiqué que les lésions physiques ou cérébrales subies par les enfants étaient les conséquences immédiates d'un traumatisme. Enfin, les hypothèses impliquant des tiers personnes ont été écartées depuis longtemps. Dix ans de prison ont donc été requis par le parquet. La défense a, elle, plaidé l'acquittement. Selon Me Balleux, il existe trop de contradictions entre les différents rapports des experts médicaux. Il soulève également le fait que toutes les hypothèses qui pourraient être à l'origine des blessures subies par les bébés n'ont pas été envisagées et qu'un traumatisme n'est pas nécessairement une maltraitance. La prévenue est accusée d'avoir commis des maltraitances sur huit enfants né entre 2005 et 2007, l'un est décédé. Jugement le 27 mars. (MUA)

Nos partenaires