Dix ans après, le procès de la marée noire du Prestige s'ouvre en Espagne

16/10/12 à 11:36 - Mise à jour à 11:36

Source: Le Vif

(Belga) Dix ans après le naufrage du Prestige, le procès de la plus grave marée noire de l'histoire de l'Espagne s'est ouvert mardi à La Corogne, en Galice, où vont être jugés pendant plusieurs mois quatre accusés, dont le commandant du pétrolier.

Dix ans après, le procès de la marée noire du Prestige s'ouvre en Espagne

Le navire s'était cassé en deux et avait coulé le 19 novembre 2002 au large de l'Espagne, après avoir dérivé pendant six jours dans l'Atlantique, laissant s'échapper de la coque 50.000 tonnes de brut qui avaient pollué des milliers de kilomètres de côtes. Cette première journée d'audience devait être consacrée à des questions de procédure, avant le début proprement dit du procès le 13 novembre, lorsque commenceront les auditions des accusés. Parmi eux le commandant grec du navire, Apostolos Mangouras, âgé de 78 ans, le chef mécanicien, Nikolaos Argyropoulos, ainsi que le directeur de la Marine marchande espagnole de l'époque, José Luis Lopez-Sors, qui se sont assis tous trois mardi sur le banc des accusés. Le quatrième accusé, un officier philippin, est aujourd'hui en fuite. Le début des auditions, le 13 novembre, coïncidera avec l'anniversaire, jour pour jour, du début de la catastrophe: le 13 novembre 2002, le Prestige, un pétrolier libérien battant pavillon des Bahamas, chargé de 77.000 tonnes de fuel, subissait une voie d'eau, en pleine tempête, au large de la Galice dans le nord-ouest de l'Espagne. Le pétrolier avait coulé à 8 heures du matin le 19 novembre, à 250 kilomètres des côtes par près de 4.000 mètres de fond. (MUA)

Nos partenaires