Disparition d'une fillette et son père: pas d'infraction selon la justice

17/11/13 à 21:01 - Mise à jour à 21:01

Source: Le Vif

(Belga) La disparition récente de Caroline Lennertz, 4 ans, et de son père en région liégeoise n'est caractérisée par aucune infraction pour le moment, a indiqué dimanche soir la procureur du roi de Verviers, Evelyne Wilwerth.

Celle-ci a tenu dimanche soir une conférence de presse dans le cadre de la disparition du Baelenois Roger Lennertz et de sa fille, Caroline. La maman de la fillette, inquiète de ne pas avoir des nouvelles, a fait une déposition auprès de la police vendredi soir. Depuis cette déposition, un avis de recherche a été lancé et il a été procédé à plusieurs devoirs d'enquête. "Une analyse de la téléphonie a été réalisée et il a été établi que le père de famille avait eu un dernier contact téléphonique jeudi à 17h59. Depuis, le téléphone n'a plus pu être localisé. Une analyse des cartes bancaire a aussi été effectuée et s'est révélée négative", a indiqué la procureur du roi lors d'une conférence de presse. Une autre hypothèse envisagée est celle d'un voyage à l'étranger. "Roger Lennertz était en possession d'un bon de voyage. Si ce bon avait pu être utilisé, cela permettrait d'expliquer le fait qu'il n'y a eu aucun mouvement bancaire", précise Evelyne Wilwerth. Aucune hypothèse n'est écartée d'autant que selon un témoin qui l'a hébergé, le père de famille n'avait pas le moral avant sa disparition. "Nous lançons un appel à tous les témoins mais également à M. Lennertz. Nous tenons à préciser qu'il n'y a pour l'heure aucune infraction. Il n'est pas question d'un rapt parental ni de non présentation d'enfant car il n'y avait pas de décision judiciaire concernant la garde de l'enfant. M. Lennertz n'a donc aucune crainte à avoir", conclut la procureur du roi. (Belga)

Nos partenaires