Diminution du nombre de décès sur les routes espagnoles grâce à la crise

04/11/12 à 16:45 - Mise à jour à 16:45

Source: Le Vif

(Belga) C'est l'un des effets positifs de la crise en Espagne; le nombre de décès sur les routes a diminué. Selon la Direction générale de la circulation (DGT), le nombre d'accidents mortels a diminué de 10% sur les dix premiers mois de l'année, par rapport à la même période l'année dernière, à 1.000 environ. Les raisons sont simples: les Espagnols conduisent moins et plus lentement afin d'économiser les coûts de carburant.

Le journal El País a indiqué dimanche que les autorités espagnoles n'avaient, pour la première fois depuis le début des statistiques, enregistré qu'un seul décès sur les routes dans tout le pays pour le dernier week-end d'octobre. "C'est un résultat historique", explique un employé de la DGT au journal. L'année dernière, lors d'un week-end, de 40 à 50 personnes perdaient la vie sur les routes en Espagne. La Fondation pour la sécurité routière (Fesvial) avait récemment constaté dans une enquête que les Espagnols effectuaient moins de trajets en voiture depuis le début de la crise, de 3 à 4% en moins. En outre, leur comportement de conduite a changé: les Espagnols roulent en moyenne moins vite qu'avant afin de réduire leurs coûts de carburant et d'éviter les amendes. (LRT)

Nos partenaires