Didier Reynders au Moyen-Orient - Accord de collaboration entre un hôpital israélien et l'Institut Bordet

12/11/13 à 10:05 - Mise à jour à 10:05

Source: Le Vif

(Belga) Un accord de collaboration entre le centre médical israélien Hadassah et l'Institut Jules Bordet de l'Université Libre de Bruxelles a été signé mardi matin à Jérusalem, en présence du ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders.

La cérémonie de signature a eu lieu dans la synagogue, ornée de 12 vitraux de Marc Chagall, de l'hôpital Hadassah d'Ein Kerem. Cet accord, destiné à faire avancer la recherche sur le cancer, prévoit notamment le développement de projets spécifiques, des échanges de personnel, d'étudiants et d'informations entre les deux institutions. Le SPF Affaires étrangères va par ailleurs soutenir dans ce cadre un projet de recherche sur les causes génétiques du cancer du sein qui sera mené au centre médical Hadassah en collaboration avec l'Institut Bordet. L'hôpital israélien Hadassah a été fondé en 1939 sur le mont Scopus, à l'époque du mandat britannique, par une organisation sioniste américaine de femmes. Le centre médical, qui comprend aujourd'hui deux complexes à Jérusalem, dispose de plus de 1.000 lits, de 31 salles d'opérations et de 9 unités de soins intensifs spécialisées. Quelque 850 médecins et près de 2.000 infirmières travaillent pour l'hôpital, qui prend en charge annuellement 1 million de patients sans distinction d'origine. De nombreux Palestiniens font d'ailleurs appel au savoir-faire de l'hôpital, qui figurait parmi les nominés pour le prix Nobel de la paix en 2005. (Belga)

Nos partenaires