Didier Reynders appelle tous les acteurs a mettre fin à la violence dans l'est de la RDC

14/07/13 à 19:23 - Mise à jour à 19:23

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a appelé tous les acteurs a mettre fin à la violence alors que des informations font état, ces dernières heures, de nouveaux tirs non loin de la ville de Goma en République démocratique du Congo (RDC), et d'une reprise des violences plus au nord, autour de la ville de Béni.

Didier Reynders appelle tous les acteurs a mettre fin à la violence dans l'est de la RDC

Pensant d'abord aux populations locales, premières victimes de cette violence et de cette instabilité, Didier Reynders a rappelé que toutes les initiatives en cours depuis l'accord-cadre d'Addis Abeba, le rôle renforcé de la Brigade d'intervention au sein de la MONUSCO et la désignation de l'Envoyée Spéciale Mary Robinson, visent a "coordonner les efforts pour une solution durable dans toute la région". Le ministre belge a appellé "tous les acteurs a mettre fin à cette violence et à s'inscrire dans ces efforts conjoints". Des combats ont éclaté dimanche en début d'après-midi entre l'armée gouvernementale congolaise et le mouvement rebelle M23 près de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Ces affrontements se déroulent à Mutaho, à 12 kilomètres au nord ouest de Goma (Est), selon les belligérants. Par ailleurs, l'armée congolaise "pourchasse" les rebelles ougandais qui avaient attaqué jeudi la localité de Kamango, dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), a affirmé dimanche à l'AFP un porte-parole militaire. (Belga)

Nos partenaires