Di Rupo salue la mémoire de Paul Halter, "une personnalité d'une exceptionnelle humanité"

02/04/13 à 15:03 - Mise à jour à 15:03

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre Elio Di Rupo a rendu mardi un vibrant hommage à Paul Halter, le président de la Fondation Auschwitz décédé samedi à l'âge de 92 ans.

"Paul Halter fut une personnalité d'une exceptionnelle humanité. Après avoir subi dans sa chair les affres du régime nazi, il consacra sa vie à éclairer la conscience de ses contemporains. Respect, tolérance et démocratie vigilante furent des valeurs qu'il ne cessa d'imprimer dans son existence", souligne le chef du gouvernement dans un communiqué. Les deux hommes s'étaient rencontrés par le passé, la dernière fois l'an dernier à Auschwitz, où ils avaient accompagné un millier de jeunes, belges pour la plupart, désireux d'y prendre la mesure de la barbarie nazie. "Son témoignage et sa réflexion eurent un impact extraordinaire sur ces jeunes. Ils n'oublieront jamais que la démocratie et les libertés vraies sont à défendre sans relâche et que chacun doit respecter l'autre, sous peine, un jour, de se voir lui-même privé de respect et de dignité, voire violenté. Paul Halter, résistant et rescapé d'Auschwitz, homme de progrès et de liberté, continuera longtemps d'inspirer notre action", ajoute M. Di Rupo. Ancien résistant, déporté juif, Paul Halter a dédié toute sa vie au devoir de mémoire envers les victimes des crimes et génocide nazis. A cette fin, il avait participé à la création de l'Amicale Belge des ex-prisonniers politiques d'Auschwitz-Birkenau, dont il deviendra président dans les années '70 et qui sera à la base de la création de la Fondation Auschwitz en 1980. (EDR)

Nos partenaires