Di Rupo renvoie le FDF à ses responsabilités sur le refinancement de Bruxelles

16/05/13 à 17:58 - Mise à jour à 17:58

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre Elio Di Rupo a rappelé au FDF, jeudi à la Chambre, qu'il n'avait pas voté en juillet dernier la loi accordant un refinancement aux institutions bruxelloises.

Bernard Clerfayt (FDF) l'avait interrogé sur les craintes émises par la Région bruxelloise quant à son refinancement. "Votre question est intéressante dans la mesure où votre parti n'a pas voté en juillet dernier la loi accordant un refinancement à Bruxelles", lui a répondu le Premier ministre. Il a ajouté que c'est grâce au vote de la loi du 19 juillet 2012 que les institutions bruxelloises dans leur ensemble ont bénéficié en 2012 d'un refinancement de 134 millions et en 2013 de 175 millions. En 2014, ce sera 217 millions et 258 millions à partir de 2015, a-t-il ajouté. Et d'insister sur le fait que l'accord institutionnel prévoit un second volet de refinancement, qui est lié à la loi spéciale de financement. Au total, les institutions bruxelloises dans leur ensemble bénéficieront ainsi en rythme de croisière d'un refinancement de plus de 460 millions. (Belga)

Nos partenaires