Di Rupo et Reynders se recueillent sur le site de "Ground Zero"

26/09/13 à 07:33 - Mise à jour à 07:33

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre belge Elio Di Rupo et son ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, se sont rendus mercredi sur le site des attentats qui ont frappé New York le 11 septembre 2001, faisant près de 3.000 morts - dont un seul Belge - et qui abrite désormais un mémorial dédié aux aux victimes.

Di Rupo et Reynders se recueillent sur le site de "Ground Zero"

Le mémorial, bâti à l'endroit même où se dressaient les deux tours jumelles du World Trade Center (WTC), en plein Manhattan, comprend, parmi des arbres et des pelouses, deux pièces d'eau creusées dans le sol et construites sur les fondations de deux immeubles. "Ground Zero" est désormais dominé par plusieurs gratte-ciels en construction, dont le plus grand atteindra, avec sa flèche, 541 mètres. Cette nouvelle "Freedom Tower" (Tour de la liberté), sera alors le bâtiment le plus haut des Etats-Unis, comme l'étaient les tours jumelles. Six ans après le début des travaux en novembre 2006, sa construction est pratiquement terminée et son inauguration est prévue l'an prochain. Les deux ministres se sont notamment attardés autour de l'une des pièces d'eau, entourés du nom des 2.753 victimes du double attentat, commis par des pirates islamistes qui avaient détourné deux avions pour le compte du réseau terroriste Al-Qaida d'Oussama ben Laden protégé par les talibans afghans. Ils se sont arrêtés à hauteur du nom de Patrice Braut, un Belge de 31 ans qui fut la seule victime belge de ces attentats, a constaté l'agence BELGA. Il travaillait comme informaticien dans l'entreprise Marsh & Mc Lennan, installée au 97ème étage de la tour nord du WTC, quand elle a été touchée à 08h46 locales (14h26 HB) par le premier avion de ligne détourné. (Belga)

Nos partenaires