Di Rupo dans "Sans Chichis" - Laanan se retranche derrière l'autonomie de la RTBF

14/01/14 à 11:31 - Mise à jour à 11:31

Source: Le Vif

(Belga) La ministre en charge de l'Audiovisuel en Fédération Wallonie-Bruxelles, Fadila Laanan (PS), s'est refusée mardi à tout commentaire sur l'invitation controversée du Premier ministre Elio Di Rupo sur le plateau de l'émission de divertissement "Sans Chichis" (RTBF), jeudi dernier.

Interrogée mardi matin en commission du Parlement par les députés Pierre Jeholet (MR) et Isabelle Meerhaege (Ecolo), Mme Laanan a rappelé que la RTBF était une entreprise publique autonome libre de déterminer ses programmes dans le respect de la loi et de son contrat de gestion. "Je n'ai pas à intervenir sur les questions éditoriales et de programmation de la RTBF qui relèvent de ses choix exclusifs", a fait valoir la ministre. Celle-ci a rappelé que l'émission controversée avait été diffusée le 9 janvier, "en dehors donc de la période de prudence qui commencera le 25 février prochain". Mme Laanan a renvoyé toute considération sur le travail réalisé par l'équipe de l'émission "Sans Chichis" aux structures constituées à cet effet. "A elles de faire leur travail en âme et conscience", a jugé Mme Laanan. Le député Pierre-Yves Jeholet s'est dit "scié" par le silence de la ministre Laanan sur la polémique. Pour lui, la présence d'Elio Di Rupo lors de cette émission constitue une "mise à mal de l'indépendance et de l'impartialité de la RTBF". Isabelle Meerhaege a pour sa part jugé "indélicate, voire maladroite" la présence du Premier ministre lors de cette émission à quelques semaines du début de la période de prudence qui s'applique avant chaque élection. L'émission "Sans Chichis" consacrée au Premier ministre, jeudi dernier, avait drainé 205.000 téléspectateurs. (Belga)

Nos partenaires