Di Rupo appelle à garantir le dialogue social dans la réforme de la zone euro

13/12/12 à 17:24 - Mise à jour à 17:24

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre belge Elio Di Rupo a appelé à ce que la réforme de la zone euro, qui sera discutée jeudi soir au sommet européen, préserve le dialogue social. Les Etats membres doivent garder une marge de manoeuvre socio-économique, a-t-il affirmé à son arrivée à la réunion.

Di Rupo appelle à garantir le dialogue social dans la réforme de la zone euro

Au lendemain d'un accord important sur une supervision bancaire unique, les chefs d'Etat et de gouvernement des 27 doivent déterminer jeudi soir comment poursuivre la réforme profonde de l'Union économique et monétaire engagée depuis plusieurs mois. Plusieurs éléments controversés sont sur la table, notamment des "arrangement contractuels" par lesquels chaque Etat s'engagerait, avec un calendrier, sur la voie des réformes socio-économiques préconisées par l'UE. Les 27 doivent aussi esquisser les contours d'un futur budget de la zone euro. Pour Elio Di Rupo, l'Europe "avance dans la bonne direction" avec la supervision unique des banques. "Cette surveillance européenne était indispensable", a-t-il dit, rappelant les cas de Fortis et Dexia. Mais "nous devons continuer à travailler (...) en veillant à garantir le dialogue social", a-t-il ajouté. Les contrats envisagés "doivent laisser aux pays le choix des moyens" pour parvenir aux objectifs poursuivis, selon le Premier ministre. (MUA)

Nos partenaires