DG14 - Lutgen "profondément interpellé et attristé"

30/05/14 à 17:54 - Mise à jour à 17:54

Source: Le Vif

(Belga) Le président du cdH Benoît Lutgen a dit sa déception vendredi à l'égard de la nouvelle majorité en Communauté germanophone, emmenée par le régionaliste du parti ProDG Oliver Paasch à l'exclusion, une nouvelle fois, du parti social-chrétien CSP, pourtant le plus populaire.

DG14 - Lutgen "profondément interpellé et attristé"

"Ce qui se passe m'interpelle profondément et m'attriste", a indiqué vendredi Benoît Lutgen, regrettant de voir le futur gouvernement communautaire dirigé par une "formation qui se dit indépendantiste, ou en tout cas autonomiste". Le cdH avait mis en garde face à la constitution d'une telle majorité, une prise de position qui n'avait pas plu à l'ancien ministre-président Karl-Heinz Lambertz. Ce dernier avait regretté l'immixtion du cdH dans la vie politique germanophone. L'actuel ministre-président Oliver Paasch a également dénoncé cette intrusion. S'il reconnaît le droit de la Communauté germanophone de s'organiser comme toute autre entité politique, Benoît Lutgen a rappelé vendredi qu'il bénéficiait lui du droit de "s'exprimer", ce qui n'enlève rien au respect dû à l'ensemble des germanophones du pays. La coalition germanophone composée du ProDG, des socialistes SP et des libéraux PFF a été reconduite jeudi soir. (Belga)

Nos partenaires