Dewinter écope d'une sanction administrative communale de 2.880 euros à Anvers

27/03/13 à 19:23 - Mise à jour à 19:23

Source: Le Vif

(Belga) Le chef de file du Vlaams Belang anversois Filip Dewinter s'est vu infliger mercredi une sanction administrative communale de 2.880 euros pour l'apposition illégale d'affiches électorales lors du dernier scrutin communal.

Dewinter écope d'une sanction administrative communale de 2.880 euros à Anvers

A l'issue des élections, la ville d'Anvers avait décidé de classifier les infractions selon la taille des affiches collées illégalement. Le Vlaams Belang étant le seul à avoir placardé de grandes affiches en dehors des espaces prévus à cet effet, celui-ci s'est vu infliger une amende de 120 euros pour chacune des 24 affiches apposées sur les boulevards anversois. "Il est clair que seuls Filip Dewinter et le Vlaams Belang ont été visés. Ces sanctions administratives sont utilisées comme moyen d'intimidation envers les concurrents politiques", a dénoncé le Vlaams Belang. La ville réfute toute sanction politique. "Il s'agit d'une décision administrative, et pas d'un règlement de compte politique", a fait savoir le cabinet du bourgmestre, Bart De Wever. Le Vlaams Belang a annoncé qu'il ferait appel de cette sanction. (PVO)

Nos partenaires