Devant le tribunal correctionnel après une course-poursuite en état d'ébriété

29/04/13 à 16:47 - Mise à jour à 16:47

Source: Le Vif

(Belga) Le conducteur de 29 ans en état d'ivresse qui a refusé dimanche en fin d'après-midi d'obtempérer aux injonctions des policiers à Jambes (Namur) et qui a ensuite pris la fuite comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Namur le 3 juin, a annoncé lundi un substitut du procureur du Roi.

Le jeune homme a été entendu lundi matin car il n'était pas en état d'être entendu dimanche soir. Il avait dans un premier temps refusé d'obéir aux injonctions des agents de police au rond-point Joséphine Charlotte à Jambes, à quelques mètres de l'endroit où se déroulait le rallye de Wallonie. Ensuite, il avait pris la fuite via la chaussée de Liège. Il avait fait des freins à main et traversé le parking du magasin Carrefour à toute allure. La police avait dû mettre en place un dispositif au rond-point entre la chaussée de Liège et le pont menant à Beez. C'est grâce à cela qu'il a été interpellé. Après avoir retrouvé ses esprits, il s'est expliqué lundi devant le substitut et a déclaré avoir paniqué à l'idée d'être contrôlé par la police. Il a dit regretter son comportement. Le jeune homme n'a en outre aucun antécédent judiciaire. Il fait l'objet d'une procédure accélérée et comparaîtra le 3 juin devant le tribunal correctionnel de Namur pour entrave méchante à la circulation et rébellion armée, le véhicule étant dans ce cas utilisé comme une arme. (Belga)

Nos partenaires