Deux touristes tchèques retrouvées mortes dans une station balnéaire en Egypte

30/07/13 à 16:38 - Mise à jour à 16:37

Source: Le Vif

(Belga) Deux touristes tchèques, une mère et sa fille, ont été retrouvées mortes dans la station balnéaire de Hurghada au bord de la Mer Rouge en Egypte, a annoncé mardi le ministère tchèque des Affaires étrangères, sans vouloir confirmer l'hypothèse d'une intoxication alimentaire avancée par la presse.

"Je peux confirmer la mort de deux Tchèques, une mère et sa fille, à Hurghada", a déclaré la porte-parole du ministère tchèque, Johana Grohova. Selon la télévision publique tchèque Ceska Televize (CT), les corps des deux touristes, âgées de 36 et de 8 ans, originaires de Karvina (est) ont été retrouvés dans leur chambre d'hôtel. "Je peux confirmer aussi que le père de famille a été hospitalisé, dans un état stabilisé", a indiqué Mme Grohova, qualifiant toutefois de "pure spéculation" l'hypothèse d'une intoxication alimentaire. "Nous ne pensons pas que cette affaire soit liée à la situation sécuritaire en Egypte", a néanmoins ajouté Mme Grohova. L'enquête est menée par la police égyptienne, a indiqué la porte-parole, avant d'ajouter que le consul de République tchèque s'était rendu sur place. Le drame s'est produit à l'hôtel Titanic Palace. "Il s'agit selon toute vraisemblance d'une intoxication alimentaire, et non d'un crime. L'origine du problème n'est toutefois pas claire. Aucun autre client de cet hôtel n'a signalé un problème pareil", a déclaré à ce site le porte-parole de l'Association tchèque des agences de voyages, Jan Papez. Environ 140.000 touristes tchèques se sont rendus l'an dernier en Egypte, chiffre en baisse considérable par rapport à quelque 200.000 en 2010. Selon les statistiques du ministère des Affaires étrangères, 385 Tchèques ont trouvé en 2012 la mort à l'étranger. (Belga)

Nos partenaires