Deux Tibétains arrêtés en Chine pour en avoir incité d'autres à s'immoler

09/12/12 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Le Vif

(Belga) Deux Tibétains ont été arrêtés en Chine pour avoir incité plusieurs personnes à s'immoler par le feu, a rapporté dimanche l'agence Chine nouvelle.

Deux Tibétains arrêtés en Chine pour en avoir incité d'autres à s'immoler

Les médias officiels chinois ont rapporté la semaine dernière que toute personne arrêtée pour ce motif sera poursuivie pour "homicide volontaire" et donc passible de la peine de mort. Lorang Konchok, un moine âgé de 40 ans du monastère de Kirti dans la région d'Aba de la province du Sichuan (sud-ouest), a été placé en détention pour avoir incité huit personnes à mettre le feu à leurs vêtements depuis 2009, dont trois sont mortes, selon un communiqué de la police rapporté par l'agence officielle. "Il a agi sur instructions du dalaï lama et de ses partisans", selon ses aveux et l'enquête de la police, rapporte Chine nouvelle, précisant que le moine aurait qualifié de "héros" les immolés et dit que cette pratique n'était pas contraire à la doctrine bouddhiste. Lorang Konchok aurait par la suite "recruté" son neveu, Lorang Tsering, âgé de 31 ans, pour l'aider dans ses desseins. Pékin accuse régulièrement le chef spirituel des Tibétains, le dalaï lama, d'encourager les immolations par le feu. Le monastère de Kirti est un des lieux principaux de la contestation antichinoise dans les zones tibétaines de Chine. Au total, plus de 90 Tibétains se sont immolés ou ont tenté de le faire depuis 2009 en Chine. (DIPTENDU DUTTA)

Nos partenaires