Deux nouvelles immolations de jeunes Tibétains en Chine

11/12/12 à 08:46 - Mise à jour à 08:46

Source: Le Vif

(Belga) Deux jeunes Tibétains se sont immolés pour prostester contre la domination chinoise, a rapporté mardi un groupe de défense des droits de l'Homme, tandis que le Quotidien du Peuple a accusé le dalaï lama de faire du bouddhisme tibétain un "culte du mal".

Deux nouvelles immolations de jeunes Tibétains en Chine

Ces deux incidents se sont produits samedi dans deux régions à population tibétaine et portent à 95 le nombre de ceux qui ont mis le feu à leurs vêtements depuis 2009, dont la plupart sont morts, selon un communiqué de l'organisation basée à Londres International Campaign for Tibet. Kunchok Pelgye, un moine de 24 ans, s'est immolé dans la préfecture d'Aba de la province du Sichuan, qui concentre la majorité de ces incidents, tandis que Pema Dorjee, 23 ans, a succombé de la même façon dans la province voisine du Gansu. Selon des témoins, les deux jeunes hommes sont morts en appelant au retour d'exil du dalaï lama, contraint de fuir son pays après l'échec du soulèvement de Lhassa de 1959 contre la domination chinoise. Les deux immolations sont se produites le jour de la mort du fondateur de la secte des bonnets jaunes, dont le chef spirituel est le dalaï lama. (MUA)

Nos partenaires