Deux nouveaux membres rejoignent les fournisseurs brevetés de la Cour de Belgique

16/11/12 à 14:22 - Mise à jour à 14:22

Source: Le Vif

(Belga) Comme chaque année à l'occasion de la Fête du Roi, le 15 novembre, la liste des Fournisseurs Brevetés de la Cour vient d'être mise à jour. Deux nouveaux noms y ont été ajoutés: celui du francophone Philippe Goerges Niels pour les restaurants "Canterbury" et "La Marie-Joseph" et celui du néerlandophone Stefaan Van Den Abeele pour la maison "Champagne Abelé", a annoncé vendredi lors d'une conférence de presse l'Association des Fournisseurs Brevetés de la Cour de Belgique.

"Ce titre constitue une véritable reconnaissance pour notre famille, étant donné que nous sommes restaurateurs depuis 3 générations et que mes enfants suivront sans doute le même chemin", a commenté M. Niels, précisant que les prix affichés dans ses restaurants resteront identiques. "Le titre de fournisseur breveté récompense le rapport qualité-prix, il ne fonctionne pas comme une étoile", poursuit-il. La Cour de Belgique compte quelque 3.500 fournisseurs, dont une centaine seulement bénéficie du titre de fournisseur breveté, qui est valable pour une période de 5 années renouvelable. "Pour obtenir le brevet, il faut introduire une demande auprès de l'Intendant de la Liste Civile du Roi, qui examine alors certains critères tels que la parfaite honorabilité, l'inscription au registre du commerce en Belgique ou encore la quantité et la qualité des prestations de services pendant une période d'au moins 5 ans à la Liste Civile du Roi", explique Jean-Jacques Strijp, le secrétaire général de l'Association des Fournisseurs Brevetés de la Cour de Belgique. Cette année, deux brevets sont devenus caducs pour cause de faillite: celui de Christophe Coppens pour l'entreprises Bee-Hive (création et fabrication de chapeaux) et celui de la faïencerie Royal-Boch. (PVO)

Nos partenaires