Deux navires belges en escale à Saint-Malo après une opération de déminage

01/12/12 à 16:43 - Mise à jour à 16:43

Source: Le Vif

(Belga) Deux navires de la marine belge affectés à une flottille de l'Otan, ainsi qu'un bâtiment estonien font escale durant le week-end à Saint-Malo (ouest de la France), a rapporté samedi le site spécialisé Lignes de défense.

Deux navires belges en escale à Saint-Malo après une opération de déminage

Le navire de commandement et de soutien logistique A960 "Godetia" et le chasseur de mines tripartite (CMT) M923 "Narcis" font actuellement partie de la flottille de l'Otan de lutte contre les mines SNMCMG1 (Standing NATO Mines Counter Measures Group 1), une des quatre forces navales permanentes de l'Otan. Ils font escale samedi et dimanche dans le port de Saint-Malo, tout comme le chasseur de mines ENS Sakala de la marine estonienne, et sont accessibles au public, selon le site animé par le journaliste Philippe Chapleau. Ces bâtiments ont participé du 5 au 15 novembre à l'opération multinationale de déminage "Bay of Somme 2012", dans la Manche, devant la côte française. Mais ce n'est que vendredi - a posteriori donc - que le gouvernement a donné son feu vert à l'engagement de 124 militaires embarqués à bord des deux navires, le "Godetia" et le "Narcis" dans cette opération de destruction d'engins explosifs de la seconde Guerre mondiale au large de la baie de Somme (nord-ouest de la France). La flottille SNMCMG1 est commandée durant quelques jours encore par le capitaine de frégate belge Yvo Jaenen. (JAV)

Nos partenaires