Deux fois plus de non-Belges dans le "Vlaamse Rand" qu'en Région flamande

10/06/13 à 18:36 - Mise à jour à 18:36

Source: Le Vif

(Belga) Près de 13% de la population du "Vlaamse Rand" (périphérie flamande de Bruxelles) qui compte 19 communes, est de nationalité étrangère, selon une étude du gouvernement flamand rendue publique lundi. C'est presque le double de l'ensemble de la Région flamande, où 6,8% des habitants est d'origine étrangère. A Crainhem et Wezembeek-Oppem, plus d'un habitant sur cinq a une nationalité étrangère, avec respectivement 29% et 22,3%.

L'étude de 191 pages porte sur plusieurs domaines allant de la démographie aux revenus en passant par la mobilité. L'étude fait la comparaison entre les chiffres du Vlaamse Rand et ceux de la Région flamande. Selon les chiffres, l'augmentation de la population depuis 2002 est plus importante en périphérie bruxelloise (+7,3%) que la moyenne flamande (+6,3%). L'augmentation du nombre d'entreprises est, elle en revanche, plus faible dans les communes flamandes autour de Bruxelles (+18,7%) que dans l'ensemble de la Région flamande (+20,2%). De plus, il apparaît que le prix d'un terrain à bâtir à augmenté de 64% par rapport à 2002 en périphérie bruxelloise. Cela reste cependant moins que l'augmentation moyenne dans toute la Flandre qui est de 92% depuis 2002. On remarque aussi de grandes différences entre les communes de la périphérie bruxelloise. A Rhode-Saint-Genèse et Zaventem, le prix du terrain a augmenté de respectivement 223% et 241% alors que dans des communes telles que Machelen et Merchtem, le prix du terrain à baissé. (Belga)

Nos partenaires