Deux élèves turcs d'une école de Genk agressés au couteau

21/01/13 à 16:56 - Mise à jour à 16:56

Source: Le Vif

(Belga) Deux élèves turcs de dernière année de l'Institut technique Sint-Lodewijk de Genk ont été emmenés à l'hôpital, lundi, après avoir été blessés au couteau lors d'une bagarre, a rapporté le frère de l'un d'eux. Deux suspects ont été appréhendés, dont l'un est âgé de 18 ans, a indiqué le parquet de Tongres. Les faits seraient liés au climat tendu entre communautés turque et kurde de Genk depuis l'incendie d'un centre culturel kurde mercredi dernier.

"La situation de mon frère est stable", assure Osman, le frère de l'une des victimes. "Il a été touché à l'omoplate droite. Son camarade a été plus grièvement atteint et présente des blessures dans le bas du dos. Ils ont été attaqués par derrière", précise-t-il. "Samedi, (lors de la manifestation kurde pour dénoncer l'incendie d'un centre culturel de la communauté, NDLR) un drapeau turc, qui représente notre fierté, notre honneur et notre sang, a été incendié", explique Osman. "Cela a créé des tensions à l'école. Mon frère et son camarade ont été attaqués par deux jeunes et un homme plus âgé d'origine kurde. Ce n'est pas normal, cela doit stopper. Nous allons entreprendre des démarches judiciaires et ne pas répondre par la violence. Nous essayons de calmer les ardeurs des jeunes de la communauté turque pour que la situation ne s'embrase pas." Les cours se sont poursuivis lundi après-midi, mais les élèves présents sont sous le choc. Certains parents, inquiets, sont venus chercher leur enfant. (MUA)

Nos partenaires