Deux dossiers contre le chef de corps de la police de Malines

05/10/12 à 20:33 - Mise à jour à 20:33

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, s'est saisie du dossier concernant le chef de corps de la police de Malines, Yves Bogaerts, a indiqué sa porte-parole vendredi. Yves Bogaerts a décidé de quitter temporairement sa fonction après avoir envoyé à la presse, par erreur, un e-mail contenant des informations confidentielles à propos de Tine Van den Brande, candidate de la liste sp.a. Cette dernière a décidé de porter plainte.

"La ministre a bien reçu le dossier transmis par le bourgmestre de Malines, Bart Somers", a confirmé sa porte-parole Emilie Rossion. "Elle s'en est saisie en tant qu'autorité disciplinaire et a demandé à ses services de traiter le dossier avec diligence." L'enquête déterminera si des mesures doivent être prises. Par ailleurs, Tine Van den Brande, quatrième sur la liste sp.a à Malines, a déposé plainte contre M. Bogaerts pour atteinte à la vie privée. Vendredi matin, le chef de corps de la police de Malines avait écrit un e-mail destiné au bourgmestre Bart Somers (Open VLD). Il y expliquait que Tine Van den Brande avait brûlé un feu rouge avant d'être contrôlée positive lors d'un test d'alcoolémie, jeudi soir. Mais Yves Bogaerts a également transmis le message à la presse, par erreur. Il a ensuite décidé de quitter temporairement sa fonction. L'année dernière, le chef de corps de Malines avait déjà été inquiété pour la divulgation d'informations confidentielles. Il aurait violé le secret professionnel en informant le bâtonnier du barreau d'Anvers qu'une personne souhaitait déposer plainte contre lui. (PVO)

Nos partenaires